Dindons Belges

Parce que c'est cet animal qui nous a fait venir dans le Lot, nous lui réservons une attention toute particulière empreinte de plaisir et de nostalgie...

Le dindon est une race de volaille descendant d'un seul et même continent : le continent américain. Il est très méconnu en Europe, où chaque pays l'a sélectionné dans son coin à partir du même bronzé américain.

Il y a eu récemment quelques études de faites sur le génome des dindons par l'Université Espagnole de Zaragoza et force est de constater que cet animal est génétiquement le même partout pour des coloris identiques.

Les dindons américains de souches sauvages et l'oscellé, sont eux des dindons bien séparés génétiquement (et encore le Rio Grande, Meriami etc commencent à s'hybrider naturellement in situ ou l'ont déjà fait il y a qq milliers d'années).

 

Dans de nombreux pays, le dindon noir est génétiquement identique partout même si phénotypiquement certains sont plus gros ou coloris des tarses plus rosé gris la ou certains sont ardoises. Sachant qu'à un certain âge, tous vont redevenir quasi identique. Cela n'en est pas moins le même animal sélectionné légèrement différemment. Nous entendons ici les races comme le dindon noir du Bourbonnais, noir de Sologne, le Norfolk anglais etc...

Que dire des Royaux? quel juge trouvera la différence exacte entre un Cröllwitzer Allemand, un Jaspé de Ronquières Belge ou un Royal Palm Américain?

Il y aurait un travail énorme à faire sur ce splendide animal pour l'amener au même rang de connaissance et de reconnaissance que nous pouvons avoir sur les poules.

Chez Les Petites Plumes du Quercy nous sélectionnons donc nos "Royaux" sur le standard reconnu du Jaspé de Ronquières qui ne sera, in fine, plus que la seule variété de reconnue en Europe.

 

STANDARD DU JASPE DE RONQUIERES :

 

Cou blanc, sous plumage blanc à gris foncé. Extrémité de chaque plume avec barre subterminale noir brillant et surtout chez la dinde, avec un très fin liseré terminal blanc. Dos blanc et gris avec hampe blanche, plume entièrement noire à l’extrémité avec reflet vert ou bleu, suivi d’un fin liseré noir brillant et d’un liseré terminal blanc. Chez le dindon, on tolère des plumes entièrement noires dans la partie supérieure du dos. Selle couleur de fond blanche avec parfois un peu de gris dans le sous plumage, chaque plume avec à l’extrémité, une très large barre noire avec reflets métalliques vert ou bleu et un étroit liseré noir mat suivi d’un large liseré terminal blanc. Rectrices blanches, barre subterminale noire avec léger reflet métallique (non bronzé) suivie d’un large liseré terminal blanc. Haut de la poitrine, devant du cou et flancs blancs avec du gris dans le sous plumage, plumes de la poitrine du dindon avec assez fin liseré terminal noir brillant. Chez la dinde, ce liseré noir est subterminal car il est suivi d’un fin liseré blanc. Cuisses, bas de la poitrine et ventre blancs. Epaules blanches, liseré terminal formé d’une barre noir brillant. Rémiges primaires noirâtre, plus pâles à la base et sur le bord externe avec présence de barres foncées, extrémité finement bordée de blanc, hampe blanche à gris très pâle. Rémiges secondaires avec barbes externes blanches, à l’extrémité présence de noir brillant et barbes internes blanches, bordées entièrement de blanc et large extrémité blanche. Grandes couvertures des ailes, barbes externes blanches, extrémité de plume avec barre subterminale noire et liséré terminal blanc, barbes internes avec du noir. Petites et moyennes couvertures des ailes blanches, barre terminale noir brillant, plumes près du brassard avec fin liseré blanc suivant le liseré noir.

Défauts graves de coloris : liseré irrégulier ; liseré terminal fauve de la selle ; dos noir et selle noire, flancs blancs chez la dinde ; rémiges avec hampes noires.


Masses :     Dindon : 6 à 9 kg            Dinde : 3,5 à 4,5 kg
Masse minimale de l'œuf à couver : 70 grammes.
Couleur des œufs : coquille jaunâtre parsemée de taches brun rougeâtre
Diamètres des bagues : Dindon : 24 mm         Dinde : 22 mm